Vers un désenclavement du MANIEMA ?

Illustration_10
Le Maniema, entre le Katanga, le Kasaï et le Kivu

Katanga, Kivu, Kasaï, ... tout le monde connait le nom de ces provinces de la RD Congo. Il existe un vaste territoire (4,5 fois la Belgique) voisin de ces provinces : la province du Maniema, bien moins connue, pour ne pas dire presque totalement ignorée à l'extérieur du pays. Et pourtant, il fut un temps où cette magnifique région était appelée le "grenier" du Congo. Par exemple, lorsque le Congo était encore le 3ème producteur mondial de coton, une bonne part provenait du Maniema. C'est au coeur du Maniema, en rive droite du fleuve Congo, que se situe le territoire de Pangi où la SIPRODEPA est active.

C'est un enclavement géographique quasi total qui a été la cause du profond déclin de la province. Et cet enclavement est lui-même la conséquence de la ruine complète d'une bonne partie du réseau routier. Aujourd'hui, les véhicules à 4 roues sont pratiquement inconnus au Maniema ... Tous les déplacements et tranports se font à pied ... Une toute petite exception : une piste reste utilisable sur une centaine de kilomètres dans le territoire de Pangi, entre Kalima et Kindu. Kindu, le chef-lieu de la province, est aussi le terminus de la voie ferrée qui le relie à Kalemie (ex-Albertville) sur le lac Tanganyka. C'était la voie utilisée pour l'import/export de produits vers ou à partir des ports de l'océan Indien, Monbasa ou Dar-es-Salam, jusqu'au moment où le pont de Nyemba fut emporté par une crue en 1997. Le pont n'a été reconstruit qu'en 2007, grâce à la Coopération belge.

Illustration_06 Illustration_09
Le pont de Nyemba, détruit en 1997, reconstruit en 2007 sur fonds de la Coopération belge

C'est cette ancienne voie de communication qui va être à nouveau exploitée à des fins humanitaires par 2 ASBL de La Hulpe (Belgique). Si cette expérience s'avère concluante, ce sera un pas important vers un espoir de reconstruction pour toute une région ... vers une réouverture au monde de toute une population.

Projet de l'ONG "ACS World Wide"

Logo_ACS_World_Wide

L'ONG "ACS World Wide", basée à La Hulpe en Belgique, est la branche humanitaire de l'ACS, organisation en charge des services de secours dans la province du Brabant Wallon, en Belgique. Un projet-pilote d'implantation d'un service de santé à Kalima est en préparation active depuis 2 ans. Il entre maintenant dans sa phase de réalisation par l'envoi d'un important matériel de base -dont une ambulance Land Rover adaptée- pour une valeur approchant les 130.000 $. Le détail de ce magnifique projet peut être vu en cliquant sur le lien :

http://sd-4.archive-host.com/membres/up/5193982854486475/ACSWORLDWIDE.ppt

On y lira que le projet ne se limite pas à envoyer du matériel, loin de là : les volontaires de l'ACS World Wide vont largement payer de leur personne en se relayant sur place de 4 en 4 mois pour mettre en place un Centre de Secours réellement opérationnel.

P3203205r
L'ambulance Land-Rover destinée à Kalima

Pour recevoir toute information complémentaire ou faire part de vos encouragements :
tamtam_1310@yahoo.fr qui transmettra. 


Projet de l'ASBL "Destination Congo"

Illustration_05

Illustration_01 Illustration_02
Bateau d'Anvers à Dar-es-Salam puis train jusqu'à Kigoma, côté Tanzanien du lac Tanganyka

Comme dit ci-dessus, la voie multimodale entre Anvers et Kindu n'est plus active depuis plus de 10 ans. Grâce à la reconstruction du pont de Nyemba, la remise en service de cette route peut être envisagée mais bien d'autres points critiques subsistent, et en particulier les problèmes de manutention au port de Kalemie et en gare de Kindu. La traversée du fleuve Congo est une autre point délicat.

C'est grâce à une initiative de Philippe Matthis, de La Hulpe (Belgique), que l'expérience va être tentée avec toutes les chances de succès. Ph. Matthis est directeur au Port de Bruxelles et a donc une forte expérience dans le domaine du transport. Le Port de Bruxelles est également partie prenante dans la réhabilitation de diverses infrastructures portuaires au Congo et cette connaissance du pays sera un facteur important de réussite.

Illustration_04_bis
Traversée du lac Tanganyka en bateau jusqu'à Kalemie
puis le train mènera les conteneurs jusqu'à Kindu

Enfin, l'ASBL "Destination Congo" s'est assurée de l'appui, d'une part, de l'Ordre de Malte pour faciliter les problèmes administratifs et, d'autre part, de la Force des Nations Unies au Congo (MONUC), pour intervenir aux points critiques. Le projet, entièrement financé par la Coopération belge, bénéficie évidemment de l'appui de tous les ministères belges concernés par l'Aide au Développement. Le budget de l'opération Transport est évalué à environ 85.000 $.

Illustration_03
La MONUC dispose d'importants moyens au Congo

Compte-tenu de l'importance majeure que représenterait pour l'économie de tout le Maniema la remise en service de cette voie, cette expérience sera suivie avec attention par toutes les Associations actives dans l'Est du Congo. Dans les mois à venir, on pourra trouver l'information sur le déroulement de l'opération sur le Blog consacré à différents partenariats avec la région de Kasongo : http://tamtam1310.canalblog.com

Cliquer sur le lien ci-après pour connaître tous les détails et le planning de l'opération (on y lira que l'opération se fait également au profit d'une autre organisation de Kalemie).

http://sd-4.archive-host.com/membres/up/5193982854486475/DestinationCongo.ppt


Interaction avec SIPRODEPA ?

Le projet de l'ACS WORLD WIDE est porteur d'un immense espoir pour toute une population :  alors qu'aujourd'hui elle vit, au point de vue médical, dans des conditions quasi moyenageuses, indignes en tout cas du XXIème siècle, cette population voudra certainement tout faire pour élargir le plus possible le rayon d'action du Centre de Secours qui sera basé à Kalima. Kalima, on l'a dit, est situé en plein coeur du Territoire de Pangi où SIPRODEPA veut être actif. Et parmi ses objectifs principaux, figure en bonne place la réfection des ponts et des routes. En l'occurence, un réseau routier réhabilité devra probablement devenir un objectif majeur et prioritaire a) pour des raisons économiques, puisqu'il pourra permettre d'envisager à terme la reprise d'exportations de produits agricoles et b) pour des raisons de santé publique, puisqu'ainsi s'agrandira notablement le rayon d'action de l'antenne médicale que constitue l'ambulance de l'ACS World Wide.

Un des fondateurs de SIPRODEPA, Joseph KOKONYANGI programme un prochain voyage en Belgique. Nul doute qu'il fera une halte à La Hulpe pour rencontrer les responsables du projet ACS World Wide et coordonner au mieux avec eux l'action de SIPRODEPA. Déjà, dans les conteneurs que l'ACS envoie à Kalima tout un outillage a pu trouver place destiné à l'entretien des routes par les cantonniers recrutés par SIPRODEPA. Cet outillage est envoyé grâce au soutien du Comité Baudouin Waterkeyn.

P3313242_ext
Un lot d'outillage et de voiturettes pour handicapés arrive dans l'atelier de l'ACS
pour être chargés dans les conteneurs à destination de Kalima